“Le paradoxe du bouton d’ouverture de la porte” est là

Chers amis, je suis très heureux de vous offrir un joli cadeau de Pâques et de vous annoncer que mon deuxième livre est paru en français, un livre d’aventures familiales, au titre suggestif Le paradoxe du bouton d’ouverture de la portes.

Le critique et homme de culture Dan Burcea m’a fait l’honneur de signer la quatrième de couverture du livre en écrivant :

“Après les Histoires de l’aéroport et des alentours, Adrian Voicu nous invite à goûter à l’humour tout aussi savoureux de l’univers familial d’un trio inattendu et attachant : la mère – la Meilleure moitié –, l’enfant – l’Accélérateur de Particules – et le père.

L’exercice est ô combien délicat, surtout qu’il implique le courage de l’autodérision et la sincérité de l’écriture.

Le paradoxe du bouton d’ouverture de la porte, titre donné par une des histoires racontées par le père-narrateur, est une collection de mini contes remplis d’humanité qui transforme à tout moment le quotidien familial en autant d’occasions de drôlerie, de farces et de petites aventures.

Chaque personnage remplit son rôle, chacun met sa patte d’humour qui amoindrit les conflits et adoucit l’inattendu des situations tout en renforçant la tendresse qui lie cette famille formidable.

L’auteur excelle dans la maîtrise des formules inattendues et du comique des situations diverses, sa plume capte la lumière ambiante en lui donnant l’éclat truculent d’un feu d’artifice dessinant à chaque page le sourire accueillant d’une écriture enchanteresse.

Adrian Voicu, lui, continue à regarder le monde avec ses yeux enfantins et rieurs. Suivre son regard est la plus belle invitation à laquelle il nous convie dans ce nouvel ouvrage.”

Le livre papier est disponible en librairies traditionnelles ou peut être commandé sur Atramenta, Amazon, Fnac, Decitre, Eyrolles ou Lireka et au format ebook sur Atramenta, Amazon, Fnac, Decitre, Cultura, Apple Books, Kobo, Eyrolles, Numilog, Feedbooks etc.

Un énorme merci à ma grande amie Gabrielle Sava, pour le temps pris pour traduire le manuscrit, à madame Brigitte Grumel pour la correction, à monsieur Thomas Boitel d’Atramenta/Stylit pour les conseils et la finition du livre, et enfin à l’homme de culture et critique littéraire monsieur Dan Burcea, pour avoir signé la quatrième de couverture du livre.

Un merci spécial à ma famille, qui m’a encouragé et soutenu tout ce temps.

Je remercie également à tous ceux qui vont acheter le livre et je vous souhaite d’en profiter bien et de vous amuser en le lisant, au moins autant que je l’ai fait en l’écrivant.

Partagez la bonne nouvelle et dites à tout le monde que le livre d’aventures familiales le plus cool et le plus drôle est prêt et n’attend que vous pour le lire !

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*